Lancement de la concertation pour une refondation de l’école

Communiqué de presse de la fédération SUD éducation
samedi 14 juillet 2012
par  SUD Education Var

La Fédération SUD éducation sera présente dans la concertation sur la refondation de l’Ecole lancée ce 5 juillet 2012. Cette concertation a pour objectif officiel de préparer la loi d’orientation et de programmation scolaire. Elle doit se poursuivre jusqu’à la fin septembre et associer les syndicats, les parents, les associations professionnelles, les collectivités territoriales, le patronat...

Le processus de fabrication d’une telle loi paraît plus ouvert que sous le gouvernement précédent, mais le nombre de thèmes à aborder dans un temps aussi court avec autant de partenaires nous fait craindre qu’en réalité beaucoup d’axes directeurs soient semblent déjà décidés, par exemple la « territorialisation de l’orientation », et « le socle commun » qui sera revu sans être, semble-t-il, questionné dans ses fondements. Par ailleurs, un certain nombre d’annonces du gouvernement ne nous rassurent pas, comme celles concernant la faible décharge horaire des stagiaires (non financée d’ailleurs), l’absence de remise en cause du bac pro 3 ans, du LPC (livret pédagogique de compétences) ou encore de la réforme du lycée .

Pour SUD éducation enfin, pas de refondation sans le retour des 80 000 postes supprimés par le gouvernement précédent. Or le gouvernement actuel projette d’en recréer 60 000 sur 5 ans. Leur nature reste vague : pour SUD éducation, il ne peut s’agir de postes précaires mais d’emplois statutaires, il faut donc plus de postes aux concours et la titularisation des précaires. Ces postes ne sauraient en outre procéder de transferts d’autres secteurs de la fonction publique. Les attentes de nos collègues, les besoins des élèves, en particulier des plus fragiles, sont immenses. Dans cette concertation la fédération SUD éducation entend informer les collègues , porter ses revendications, son projet pour une École qui ne soit pas seulement une école de la réussite mais qui soit réellement émancipatrice.

En définitive, c’est la mobilisation des personnels dès la rentrée qui sera déterminante. SUD éducation appelle à se mobiliser dès la rentrée pour imposer des créations de postes nécessaires et intervenir pour une école critique, populaire et émancipatrice.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Relaxe d’un policier à Nantes : adresse au nouveau Président de la République

jeudi 10 mai 2012

En novembre 2007, un policier cagoulé et casqué, en armure, protégé derrière une grille, expérimentait sa nouvelle arme, un « lanceur de Balles », en ajustant son tir dans l’œil d’un lycéen dans une manifestation.

Le 3 avril 2012, la Justice prononçait la relaxe de ce policier, tireur récidiviste, au tribunal de Nantes.

Est-il possible que nous vivions dans un pays où l’on peut mutiler un jeune homme pour le seul fait d’avoir manifesté pacifiquement ?

Sur le Web : Suite du texte

Dispositif de négociation palabre : Négo pipeau !

vendredi 13 mars 2009

Communiqué de la fédération des syndicats SUD Education suite à la réunion du lundi 9 mars au ministère (grève du 19 mars 2009).