Des moyens insuffisants dans le second degré pour la rentrée 2014

dimanche 2 février 2014
par  SUD Education Var

Dans le Var, les documents indiquent des dotations horaires en hausse dans les lycées (+ 1149.5 heures) et en baisse dans les collèges (- 530 heures).

Contrairement aux apparences, il n’y a pas lieu de se réjouir pour les lycées varois : car l’effectif des élèves est lui aussi en hausse, et augmente plus vite que le nombre d’heures alloué. Le nombre d’heure par élève (H/E) passe donc de 1.45 à 1.44, ce qui représente une légère détérioration de la situation, déjà considérablement mauvaise suite à la réforme des lycées et à la suppression de nombreux postes les années précédentes.

Pour les collèges, du fait de la baisse prévue du nombre d’élèves le rapport H/E s’améliore très légèrement. Mais cette variation infime ne permettra pas de modifier substantiellement la situation dans les collèges.

Globalement, ces moyens pour le second degré ne permettront pas de rétablir à la rentrée 2014 les postes et les enseignements supprimés depuis de nombreuses années. Ils ne permettront pas davantage de faire baisser le nombre d’élèves par classe, ou de rétablir les enseignements en groupe réduits pourtant essentiels à la réussite de tous. Et les nouvelles coupes promises par F. Hollande dans la "dépense publique" (c’est-à-dire les services publics) ne devraient rien arranger.

En-dehors des personnels enseignants, la disette continue : seulement 3 créations de Conseiller Principaux d’Education (CPE), 1 médecin scolaire, 1 poste d’infirmier scolaire, 2 postes d’assistantes sociales pour toute l’Académie. Et pas un seul poste de personnel administratif...

Pour ces raisons, les militants SUD Education Var élus s’opposeront aux dotations horaires allouées aux établissements dans les conseils d’administration où ils siègent, et continueront à dénoncer les politiques d’austérité qui sapent le service public d’éducation, dans le plus grand mépris des élèves, de leurs familles et des personnels.

— -

Voir les propositions de répartition de DGH


Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Pétition intersyndicale pour l’enseignement professionnel public

lundi 23 janvier 2012

Depuis plus de 60 ans, les personnels des LP, SEP, SEGPA et EREA assurent en France l’enseignement professionnel initial, sous statut scolaire, au sein du ministère de l’Éducation nationale et de celui de l’Agriculture. Ils revendiquent l’égale dignité de cette voie professionnelle, pour leurs élèves et pour eux-mêmes, avec les deux autres voies du lycée, générale et technologique... [suite sur le site de la pétition]

Pétition : Mutations 2009

mercredi 11 mars 2009

Pétition de l’intersyndicale 2nd degré

Toujours les manifestations lycéennes

vendredi 25 avril 2008

Jeudi 24 avril, les lycéens ont de nouveau manifesté :
- 3000 à Toulon (lycées Beaussier, Dumont, Bonaparte, Cisson, Langevin, Le Coudon...)
- 300 à Hyères (Costebelle, Jean Aicard, Golf Hôtel)

Retour de vacances, retour de la mobilisation lycéenne

lundi 21 avril 2008

Quelques nouvelles du Var :

- lycée Janetti à St Maximin : de nouveau bloqué
- lycée Beaussier à la Seyne sur mer : de nouveau bloqué
- lycée de Lorgues : entré dans le mouvement et bloqué aujourd’hui
- lycée Dumont d’Urville à Toulon, bloqué

Le lycée Raynouard de Brignoles semble sur le point de rejoindre le mouvement.

Jeudi 3 avril : deux fois plus nombreux !

jeudi 3 avril 2008

Mardi 1er avril une première manifestation avait mobilisé 2000 lycéens dans les rues de Toulon.

Jeudi 3 avril ce sont 4000 à 5000 lycéens qui sont venus manifester leur opposition aux suppressions de postes d’enseignants et réclamer le rétablissement de leurs options.

A Langevin la police était sur place à 6h du matin

jeudi 3 avril 2008

Au lycée Langevin de la Seyne sur mer, intervention matinale pour empêcher le blocage du lycée par les élèves avec menaces de les embarquer. La grande majorité des élèves est restée dehors puis partis à la manifestation à Toulon.

A Hyères aussi les lycéens ont bloqué 2 lycées

jeudi 3 avril 2008

Les lycées Jean Aicard et le Golf Hôtel à Hyères ont été bloqués par les élèves.

Manifestation lycéenne au centre ville.

Deux lycées du centre Var entrent dans le mouvement

jeudi 3 avril 2008

Aujourd’hui jeudi 3 avril, les lycées Janetti (Saint Maximin) et Raynouard (Brignoles) ont été bloqués par les élèves.

A Brignoles les élèves ont ensuite manifesté dans la ville.

Manifestation à 10h place de la Liberté à Toulon

lundi 31 mars 2008

A l’appel de l’UNL et des coordinations lycéennes, avec le soutien d’organisations de salariés.

Beaussier et Langevin toujours bloqués

lundi 31 mars 2008

Les élèves ont reconduit le blocage des deux lycées de La Seyne sur mer.
Ils appellent à la manifestation du 1er avril à 10h, à Toulon.