Blocages, grèves, manifestations... Participons tous.tes à la semaine des luttes du 6 au 13 juin ! Grève générale le 14 juin !

Communiqué de la fédération SUD éducation du 03 juin 2016
mardi 7 juin 2016
par  SUD Education Var

Loi Travail : le blocage de l’économie s’amplifie

La lutte contre la loi travail s’intensifie. Des grèves sont reconduites dans plusieurs secteurs comme les transports, les raffineries, les centrales nucléaires, l’industrie du caoutchouc... Des actions de blocage se multiplient. La grève reconductible des cheminots est une réussite. La détermination des travailleurs-euses est intacte.

L’intersyndicale nationale (CGT, Solidaires, FO, FSU, UNL, UNEF) appelle à amplifier la mobilisation « en travaillant à des temps forts de convergences de luttes interprofessionnelles par la grève et les manifestations, en organisant ou en renforçant les journées déjà engagées du 6 au 13 juin dans les secteurs professionnels et sur tout le territoire ». Le 14 juin c’est la grève générale et interprofessionnelle avec une manifestation nationale à Paris !

Pour soutenir les militant-es qui seront en manifestation à Paris, une manifestation se déroulera également dans le Var :

- Toulon : 10h30 place de la Liberté
- Draguignan : 10h30 devant la sous-préfecture

PDF - 1.5 Mo
Blocages, grèves, manifestations... Participons tous.tes à la semaine des luttes du 6 au 13 juin ! Grève générale le 14 juin !

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Relaxe d’un policier à Nantes : adresse au nouveau Président de la République

jeudi 10 mai 2012

En novembre 2007, un policier cagoulé et casqué, en armure, protégé derrière une grille, expérimentait sa nouvelle arme, un « lanceur de Balles », en ajustant son tir dans l’œil d’un lycéen dans une manifestation.

Le 3 avril 2012, la Justice prononçait la relaxe de ce policier, tireur récidiviste, au tribunal de Nantes.

Est-il possible que nous vivions dans un pays où l’on peut mutiler un jeune homme pour le seul fait d’avoir manifesté pacifiquement ?

Sur le Web : Suite du texte

Dispositif de négociation palabre : Négo pipeau !

vendredi 13 mars 2009

Communiqué de la fédération des syndicats SUD Education suite à la réunion du lundi 9 mars au ministère (grève du 19 mars 2009).