Journal n°3

Juin - Juillet - Août 2003
lundi 23 juin 2003
par  SUD Education Var

Depuis la rentrée de septembre 2002, le gouvernement
ne cache que très peu son intention de détruire
l’Education Nationale, et les autres services publics,
mais aussi les acquis sociaux des travailleurs du public
et du privé.
Les mouvements se sont succédés dans tous les
secteurs au fil des annonces gouvernementales :
suppression des MI-SE, mise en place des Assistants
d’Education après le licenciement des Emplois Jeunes,
assouplissement des mesures de licenciement dans le
privé, concrétisation des réformes sur la
décentralisation, l’autonomie des universités, les
retraites et s’apprêtent à supprimer notre régime de
sécurité sociale.

Dès les mois de mars et avril, la grogne gagnait
certaines académies où les personnels de l’Education
Nationale se sont mis en grève reconductible. C’est
début mai que la lutte s’est massivement étendue dans
notre secteur.
A Toulon comme à Draguignan, nous n’avions jamais
vu autant de manifestants dans les rues. Dans le Var,
les AG dans les établissements, les AG inter
établissements ont été les catalyseurs de ce
mouvement. Les personnels en lutte, avec l’appui de
leurs organisations syndicales ou non, ont pris en main
leurs débats, leurs actions, leur combat, pour informer
le plus largement possible la population des dangers
des réformes en cours et de la nécessité de lutter tous
ensemble dans l’unité la plus large possible.

De nombreux salariés du public, mais aussi, c’est très
important, des salariés du privé nous ont ainsi rejoints
au cours de certaines journées d’action. La population
montrait et montre toujours majoritairement son soutien
au mouvement. Pour autant, les personnels de
l’Education sont restés bien seuls avec quelques autres
salariés en grève reconductible au même moment
(impôts, La Poste, Conseil Général,…).

Les grandes centrales syndicales n’ont pas relayé
l’appel à la grève générale demandé par les salariés en
lutte. Bien au contraire, entre les appels aux temps forts et les journées d’actions hebdomadaires, nous étions bien loin d’une volonté de créer un mouvement fort capable de faire reculer le gouvernement sur les
réformes. Que dire de la volonté affichée de vouloir
négocier ces réformes alors que les grévistes en
demandait le retrait, seule alternative possible face à
ces projets !

" Des avancées " nous a t ’on expliqué lorsque le
gouvernement à annoncé le maintien (provisoire !) des
assistantes sociales, des CO-PSY et des médecins
scolaires dans la fonction publique d’Etat. Et les TOS ?
Il est totalement inadmissible de parler d’avancées
dans ces conditions ! Or ce sont ces avancées qui ont
justifié le bon déroulement du bac… Appeler à la grève
tout en appelant à ne pas bloquer le bac : Raffarin-Fillon-Ferry-Sarkozy ne pouvaient rêver mieux pour semer le trouble chez les enseignants en grève et
casser le mouvement. Le meeting de Marseille a, en ce
sens, été un bel enterrement de première classe pour
le mouvement social. Seul un appel national et unitaire
à la grève générale pouvait entraîner la paralysie
économique du pays et obliger le gouvernement à
céder.

Chirac dit qu’il n’y a ni vainqueur ni vaincu. Mais si nous les laissons, faire le gouvernement aura la possibilité d’appliquer massivement les directives de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce), de l’OCDE
(Organisation de Coopération et de Développement
Economique) et du MEDEF qui " appelle le gouvernement à aller plus loin dans les réformes libérales de la société ". L’AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services) sera leur outil pour tout privatiser de l’Education, à la Santé, en passant par EDG-GDF, la SNCF, les télécoms, La Poste, l’équipement et l’ensemble des services publics.

Notre faiblesse numérique ne nous a pas permis
d’imposer nos orientations. C’est une des leçons de
cette lutte : il faut dès aujourd’hui renforcer un pôle
syndical qui ne se contente pas d’accompagner le
mouvement social et de négocier à la marge des
réformes de fond. C’est nécessairement dans un cadre
interprofessionnel, que nous devons construire ce
syndicalisme de lutte !

Nous ne nous résignons pas et continuons à
maintenir tous les liens tissés au cours des
semaines passées.
Ils font des bénéfices, ils s’engraissent, ils
nous mentent, ils nous exploitent, ils
précarisent les emplois, ils licencient :
continuons à lutter et restons mobilisés pour
faire plier le patronat et l’Etat !


Documents joints

Journal n°3
Journal n°3

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Projection débat avec le collectif Pièces et Main d’Oeuvre

jeudi 8 novembre 2012

Des nanotechnologies à la société de contrainte

Mercredi 14 novembre
18h30, Campus de la Garde, Amphi K18

Nanotechnologies, physique nucléaire, sciences cognitives, imagérie cérébrale, réalité augmentée, neuromarketing : la recherche scientifique et technologique transforme le monde.
Quel monde sommes-nous en train de fabriquer ?
Les chercheurs peuvent-ils s’affranchir de la responsabilité des applications délétères de leurs découvertes ?
Le progrès scientifique engendre-t-il inéluctablement la dégradation des rapports sociaux et de la nature ?
Faut-il continuer à depenser des milliards (ex : 6.3 milliards d’euros pour le LHC du CERN) pour des instruments scientifiques alors que les hopitaux et les écoles ferment ?
Y’a-t-il une bonne et une mauvaise recherche ?
Faut-il « Sauver la recherche », la controler ou l’arrêter ?

A l’invitation de l’Intersyndicale de l’Université du Sud Toulon Var, le collectif Pièces et Main d’Oeuvre viendra nous présenter son film « RFID : la police totale » (28’). La projection sera suivie d’un débat qui sera l’occasion de discuter du rôle et de la responsabilité de la recherche scientifique.

http://www.nanomonde.org/Projection-debat-des

Communiqué suite au suicide de notre collègue de Jean Moulin Béziers

dimanche 16 octobre 2011

Le syndicat SUD-Education de l’Hérault souhaite faire part de la vive émotion suscitée dans l’ensemble de la profession par le suicide de notre collègue dans la cour du Lycée Jean Moulin de Béziers.

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes

lundi 28 mars 2011

"Il appartient aux syndicats de porter les luttes contre le fascisme et l’idéologie d’extrême droite"

VISA regroupe des militants de la FSU, de la CGT, de la CFDT, de Solidaires.

Forum Social Local - La Seyne sur Mer

dimanche 25 avril 2010

Travailler dans l’Europe à 27 : présent et avenir

Vendredi 7 mai 2010
Samedi 8 mai
Dimanche 9 mai

Tout le programme sur le site d’ATTAC Var

Attention : pour la journée du samedi inscription obligatoire (bulletin sur le site d’ATTAC Var)

Manifestations varoises du 29 janvier 2009

vendredi 30 janvier 2009

Deux manifestations imposantes :

- Toulon : 27000 manifestants
- Draguignan : 3000 manifestants

Assemblées Générales de grévistes le jeudi 29 janvier 2009

lundi 26 janvier 2009

Les sujets de mécontentement des personnels de l’Education ne manquent pas (SMA, 60h, RASED, réforme des lycées et des IUT, suppressions de postes, atteintes au droit syndical, pressions hiérarchiques, etc...). Quelles suites donner à la journée de grève du 29 janvier ?

- 14h30 à Toulon (salle de la Méditerranée, quartier Port Marchand)

- 14h00 à Draguignan (salle de conférence, place Cisson)

Affiche grève du 29 janvier 2009

vendredi 16 janvier 2009

Affiche Solidaires Var pour la grève du 29 janvier 2009

Samedi 17 janvier 2009 : Journée de mobilisation dans l’Education Nationale

lundi 12 janvier 2009

Pour la défense de l’Education Nationale, contre la casse du service public d’éducation !

Dans le Var deux rassemblements :
- 10h30 à St Maximin, devant le lycée Janetti
- 12h30 à Toulon, place de la Liberté

Affiche de rentrée !

vendredi 29 août 2008

A coller partout !!!

Dans les salles des maîtres, les salles des professeurs, panneaux syndicaux...

Originales disponibles au local SUD Education Var, format A2 !

Contre les heures supplémentaires !

vendredi 29 août 2008

Des affiches sont téléchargeables pour la rentrée.
Sur le site de la fédération des syndicats SUD Education !

Vous trouverez aussi un "Kit Heures Supplémentaires" : modèle de lettre de refus, circulaire officielle et un modèle de pétition !!!