Fermeture de postes au concours

SUD Education Var
vendredi 9 juin 2006
par  SUD Education Var

On le sait, le gouvernement veut à tout prix diminuer le
nombre de fonctionnaires. Dans l’Education Nationale, il a
prévu un grand nettoyage pour les deux années à venir.
Certains concours en interne comme le CAPEPS ou les
CAPES de COSPY ou CPE sont fermés.
Mais ce qui semble au départ contradictoire, c’est que les
PLP, aussi bien en interne qu’en externe, sont aussi
concernés.
Alors que le gouvernement veut valoriser certains métiers
peu choisis par les jeunes, les PLP alimentation comme
boucherie, boulangerie ; les métiers du bâtiment comme la
maçonnerie, la plâtrerie et tous les métiers d’art sont fermés pour deux ans.

Qui va s’occuper de la formation de ces jeunes ?
Vous devez vous douter puisque depuis quelque temps on
n’entend que ce mot : apprentissage. Le MEDEF va s’en
charger avec plaisir. Ainsi il pourra les modeler et en faire des ouvriers dociles. En plus c’est l’état qui paye.

Le chef d’entreprise qui embauchera un apprenti pourra
bénéficier
 :
- D’un crédit d’impôt de 1000 euros par apprenti.
- D’une indemnité compensatrice de 1000 euros minimal
versés par les Régions par année.
- Du non-assujétissement à la taxe d’apprentissage
concerne les entreprises qui ont une masse salariale inférieure à 6 fois le SMIC annuel et qui ont employé au moins un apprenti au cours de l’année.
- Pour les entreprises inscrites au registre des métiers* ou celles employant moins de 11 salariés, d’une exonération
totale des cotisations patronales et salariales à l’exception des cotisations supplémentaires d’accidents du travail et de retraite complémentaire. Les autres entreprises sont exonérées des cotisations patronales et salariales.

A tous ceux qui considèrent que les impôts qu’ils payent
sont trop élevés à cause des fonctionnaires, il faudra leur
expliquer que c’est faux. Le MEDEF profite largement de la
générosité de l’État. Et ce sont les salariés qui payent pour lui !

Plus de détails, c’est déprimant... :
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/sections2008.htm
Un site sur l’apprentissage
http://www.travail.gouv.fr/dossiers/156/apprentissage_298.html#


Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Pétition intersyndicale pour l’enseignement professionnel public

lundi 23 janvier 2012

Depuis plus de 60 ans, les personnels des LP, SEP, SEGPA et EREA assurent en France l’enseignement professionnel initial, sous statut scolaire, au sein du ministère de l’Éducation nationale et de celui de l’Agriculture. Ils revendiquent l’égale dignité de cette voie professionnelle, pour leurs élèves et pour eux-mêmes, avec les deux autres voies du lycée, générale et technologique... [suite sur le site de la pétition]

Pétition : Mutations 2009

mercredi 11 mars 2009

Pétition de l’intersyndicale 2nd degré

Toujours les manifestations lycéennes

vendredi 25 avril 2008

Jeudi 24 avril, les lycéens ont de nouveau manifesté :
- 3000 à Toulon (lycées Beaussier, Dumont, Bonaparte, Cisson, Langevin, Le Coudon...)
- 300 à Hyères (Costebelle, Jean Aicard, Golf Hôtel)

Retour de vacances, retour de la mobilisation lycéenne

lundi 21 avril 2008

Quelques nouvelles du Var :

- lycée Janetti à St Maximin : de nouveau bloqué
- lycée Beaussier à la Seyne sur mer : de nouveau bloqué
- lycée de Lorgues : entré dans le mouvement et bloqué aujourd’hui
- lycée Dumont d’Urville à Toulon, bloqué

Le lycée Raynouard de Brignoles semble sur le point de rejoindre le mouvement.

Jeudi 3 avril : deux fois plus nombreux !

jeudi 3 avril 2008

Mardi 1er avril une première manifestation avait mobilisé 2000 lycéens dans les rues de Toulon.

Jeudi 3 avril ce sont 4000 à 5000 lycéens qui sont venus manifester leur opposition aux suppressions de postes d’enseignants et réclamer le rétablissement de leurs options.

A Langevin la police était sur place à 6h du matin

jeudi 3 avril 2008

Au lycée Langevin de la Seyne sur mer, intervention matinale pour empêcher le blocage du lycée par les élèves avec menaces de les embarquer. La grande majorité des élèves est restée dehors puis partis à la manifestation à Toulon.

A Hyères aussi les lycéens ont bloqué 2 lycées

jeudi 3 avril 2008

Les lycées Jean Aicard et le Golf Hôtel à Hyères ont été bloqués par les élèves.

Manifestation lycéenne au centre ville.

Deux lycées du centre Var entrent dans le mouvement

jeudi 3 avril 2008

Aujourd’hui jeudi 3 avril, les lycées Janetti (Saint Maximin) et Raynouard (Brignoles) ont été bloqués par les élèves.

A Brignoles les élèves ont ensuite manifesté dans la ville.

Manifestation à 10h place de la Liberté à Toulon

lundi 31 mars 2008

A l’appel de l’UNL et des coordinations lycéennes, avec le soutien d’organisations de salariés.

Beaussier et Langevin toujours bloqués

lundi 31 mars 2008

Les élèves ont reconduit le blocage des deux lycées de La Seyne sur mer.
Ils appellent à la manifestation du 1er avril à 10h, à Toulon.