Directive services : l’Europe du marché frappe encore

Union syndicale Solidaires
jeudi 16 novembre 2006
par  SUD Education Var

Au mois de février dernier, le Parlement européen adoptait en première lecture la proposition de directive relative aux services dans le marché intérieur, dite directive Bolkestein. Le texte adopté éliminait les aspects les plus ultralibéraux du projet proposé par la Commission
européenne. En particulier, le principe du pays d’origine disparaissait du texte et le droit du travail et un certain nombre d’activités, relevant des services publics ou liées à la puissance publique, en étaient exclues comme par exemple les services sociaux, les logements sociaux, les services liés à l’enfance et à la famille, les services de soins de santé, etc. Le texte adopté
fournissait de plus une définition renforcée de la notion de « raison impérieuse d’intérêt général » et rendait possible juridiquement le contrôle des entreprises.

Les modifications apportées à ce texte sont le premier résultat de la mobilisation des opinions publiques, des acteurs sociaux et associations citoyennes. Cette proposition de directive reste pourtant inacceptable dans sa logique même. Elle est basée sur le dogme de la concurrence et
constitue un pas en avant supplémentaire dans la construction de l’Europe par le marché.

La directive vient d’être adoptée définitivement par le Parlement européen. Elle reprend dans son intégralité la version que le Conseil européen avait adoptée au mois de juillet. Si cette version ne revient pas sur la plupart des modifications apportées en première lecture par le Parlement européen, le Conseil a néanmoins introduit un certain nombre de dispositions
inquiétantes. Ainsi, l’exclusion des services sociaux a été restreinte et le respect du droit du travail au niveau national a été subordonné au respect du droit communautaire, alors même que le droit du travail n’est théoriquement pas une compétence de l’Union.

De plus, le Conseil a introduit une nouvelle disposition lourde de conséquences sur le fonctionnement de l’Union. Elle donne à la Commission européenne un pouvoir nouveau sur les législations nationales qui s’apparente fort à une mise sous tutelle. Les gouvernements devront justifier auprès de la Commission l’existence de certaines dispositions légales et devront lui soumettre un rapport sur la mise en oeuvre de la directive. De plus, la Commission fournirait une fois par an des orientations en vue de son application. Ce renforcement du rôle de la Commission porte à son comble la confusion institutionnelle dans l’Union et donne à une instance incontrôlée un poids politique considérable, alors même que les contre-pouvoirs démocratiques sont embryonnaires.

Face aux modifications introduites par le Conseil et la Commission, la Commission du marché intérieur du Parlement n’a pas voulu proposer au vote ses amendements, capitulant ainsi en rase campagne devant le Conseil et la Commission. Le Parlement européen a ainsi renoncé à défendre son propre texte. Pour l’Union syndicale Solidaires, même si les aspects les plus socialement régressifs du projet initial ont été retirés, cette directive est un pas de plus dans la construction de l’Europe par le marché et ne correspond donc pas à la volonté des peuples.

Union syndicale Solidaires
Le 15 novembre 2006

Documents joints

Communiqué Solidaires
Communiqué Solidaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Retraites : un projet de loi dans la continuité de Fillon et Sarkozy !

vendredi 30 août 2013

Mardi 10 septembre : toutes et tous en grève, manifestations dans tout le pays !

L’Union syndicale Solidaires a été reçue le 27 août par le Premier ministre, qui a annoncé le soir même l’essentiel des mesures retenues : il prolonge et aggrave la politique Fillon et Sarkozy par un nouvel allongement de la durée de cotisation pour obtenir le taux plein et éviter la décote (43 ans en 2035), et une hausse des cotisations sociales.

Téléchargez trois nouveaux documents sur le site de l’Union syndicale Solidaires Var

Pétition intersyndicale Fonction publique " Pour les salaires et l’emploi public "

samedi 23 mars 2013

A l’initiative des organisations syndicales FSU, CGT, CFDT, UNSA, CGC, CFTC et Solidaires

Pour :
- L’augmentation de la valeur du point d’indice dès 2013
- Une politique de l’emploi à la hauteur des besoins du service public
, ce qui implique l’arrêt des suppressions d’emplois qui obéissent à des règles purement comptables et la création des emplois nécessaires

Signer la pétition

Pour un 8 mars revendicatif !

vendredi 8 mars 2013

Le 8 mars doit être l’occasion de réaffirmer que l’égalité entre les femmes et les hommes exige des mesures volontaristes et des moyens financiers, dans les entreprises comme dans les services publics, et dans les politiques publiques mises en oeuvre.

Tract Solidaires

Ca fait des années qu’on nous vole : augmentez nos salaires !

mardi 7 février 2012

Depuis une vingtaine d’années, la pression du chômage a imposé des reculs pour les salarié-es, en activité (conditions de travail, conditions d’emploi, salaires), précaires, chômeurs/ses et retraité-es. Au fur et à mesure que le chômage augmente, la part de la masse salariale dans le Produit Intérieur Brut baisse, de façon très marquée … et les dividendes aux actionnaires augmentent.

Rassemblement unitaire - jeudi 1er décembre 2011

mardi 29 novembre 2011

Nicolas SARKOZY à TOULON le 1er décembre 2011,

A l’appel de : CGT – FSU – Solidaires - LDH – EELV – PG – PCF – NPA

Rassemblement Unitaire

17 H 00 devant le Palais de Justice

Les organisations réaffirment leur opposition aux politiques d’austérités imposées au peuple

et proposent d’autres solutions, par un partage des richesses qui répondent à plus de justice sociale.

Vidéo "Leur dette, nous ne la paierons pas !"

jeudi 10 novembre 2011

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le nouveau clip réalisé par Solidaires dans le cadre de l’émission tv "Expression directe"

Chiffres clés de 2010

lundi 4 janvier 2010

Pour retrouvez en un coup d’oeil les montants actuels en matière de SMIC, RMI, chômage, retraites, point d’indice FP...

Sur le site de l’Union syndicale Solidaires

Sur le Web : Chiffres clés 2010

Référendum pour la Poste

samedi 14 novembre 2009

Campagne organisée à l’initiative du Comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal.

Pourquoi l’Union syndicale Solidaires 83 ne participera pas au rassemblement du 7 octobre 2009

mardi 6 octobre 2009

Nous considérons que ce type d’action n’est pas à la hauteur des enjeux actuels et de la riposte nécessaire face aux attaques constantes du patronat et du gouvernement [...]

Votation citoyenne contre la privatisation de La Poste : résultats pour le Var

lundi 5 octobre 2009

Votants : 32752

- Pour la privatisation : 542
- Contre la privatisation : 32073
- Blancs / Nuls : 137