Laissez-les grandir ici ! Hier, aujourd’hui, demain ! Ils sont sous notre protection !

vendredi 18 mai 2007
par  SUD Education Var

Du 13 au 30 juin, le Réseau Education sans frontières se fait entendre haut et fort dans toute la France.

Une rencontre nationale de notre Réseau s’est tenue samedi 12 mai à Belleville, à deux pas de l’école Rampal. Membres de RESF, de Lille à Marseille, de Strasbourg à Toulouse, nous nous sommes rencontrés pendant une journée pour faire le bilan d’une activité dont le développement depuis bientôt trois ans a surpris tout le monde - à commencer par nous-mêmes - et qui n’est pas prête de s’arrêter, tant que nos voisins étrangers ne seront pas reconnus pour ce qu’ils sont : dans nos écoles, des élèves et des parents comme les autres, dans nos quartiers des habitants et non des suspects, dans les entreprises des collègues.

Nous avons fait un état des lieux : des menaces répétées, qui visent les familles mais aussi les soutiens (et qui font de tous les citoyens qui s’engagent des délinquants potentiels de la solidarité, cf. les récents procès de Florimond Guimard et de François Auguste, ou celui qui vise les militants de l’Oise, poursuivis au mépris de la liberté d’expression), des tentatives d’expulsion qui visent à engendrer la peur ; mais aussi une solidarité de tous les instants ; car les initiatives se multiplient : devant les commissariats, dans les écoles par la grève (par exemple vendredi dernier aux écoles Métra dans le 20° arrondissement de Paris), dans les tribunaux, au port de Marseille (le père de famille dont l’expulsion a été empêchée le 1er mai est maintenant libéré), dans nos quartiers – des banderoles colorées au mur des écoles à la pétition « Laissez les grandir ici », en passant par nos farandoles, déjeuners solidaires, projections de films, rassemblements divers.

Nos actions, intenses et variées, menées avec la même énergie que celle que nous employons pour élever nos enfants, aider nos amis, faire de belles choses, ont souvent pu mettre un frein à l’injustice qui frappe nos voisins.

Car c’est bien une injustice de faire d’une partie de la population un bouc émissaire et de la harceler. Non, il n’y a pas de "problème" de l’immigration dans un pays qui accueille des immigrants de façon continue depuis plus d’un siècle. Il y a des problèmes bien réels, dans

le monde et ici, de pauvreté, de manque de droits, d’inégalités. C’est pour les cacher qu’on invente ce "problème de l’immigration" ; l’Etat a déjà déployé pour ce faire des efforts considérables, en propagande, en moyens policiers, et son chef actuel nous dit qu’il va en faire encore plus !
Face à cette chasse inutile, coûteuse et surtout injuste, nous continuons notre combat solidaire. Le monde de l’école persistera tranquillement à défendre ses valeurs : le droit à l’éducation pour tous bien sûr, et, au-delà, la liberté (de fuir le désespoir ou la guerre, de circuler), l’égalité (quelle que soit l’origine de chacun), la fraternité. Dans nos quartiers, les établissements scolaires resteront ces tremplins de la solidarité, qui placent la justice au dessus des lois ou décrets de circonstance qui bafouent les textes de défense des droits de l’Homme et de l’Enfant ratifiés par la France.

Ce samedi, nous avons donc pris plaisir à affûter notre outil de résistance qui s’appelle Réseau Education sans frontières, un outil souple, convivial et indépendant ; nous sommes contents de constater que depuis une semaine de nouvelles personnes nous rejoignent. Des raisons supplémentaires, s’il en était besoin, pour renforcer notre volonté de défendre les familles et les jeunes « sans-papiers ».
Sans papiers, mais pas sans amis car nous continuons à être présents tous les jours à leurs côtés. Du 13 au 30 juin nous dirons haut et fort dans la France entière, par un ensemble d’apparitions publiques dont nous mettons au point le programme, que nous voulons un été serein pour tous nos voisins et amis.


- Rejoignez les collectifs RESF près de chez vous et les réseaux de vigilance
- Signez et faites signer autour de vous la pétition « Laissez-les grandir ici ! »
- Diffusez partout autour de vous « l’adresse aux citoyens » du RESF
- Participez aux actions et mobilisations du réseau : avec vous nous serons plus forts !

La pétition “laissez les grandir :
http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article4633

L’appel aux citoyens
http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article4386


Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Pétition Demande d’annulation de la sanction infligée à J-F. Chazerans par le recteur de Poitiers

mardi 31 mars 2015

Cette pétition est soutenue par les organisations syndicales FSU, CGT Educ’action, SNFOLC-FO, SUD éducation-Solidaires.

Sur le Web : Signez la pétition

Révocation d’un fonctionnaire pour faits syndicaux à La Poste : ils ont osé !

samedi 17 janvier 2015

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT des Hauts-de-Seine vient de recevoir sa notification de révocation. Les faits qui lui sont reprochés sont exclusivement en lien avec son activité syndicale (participation active à un conflit du travail, information aux collègues non grévistes, interpellation des directions…). Il faut remonter à 1951 pour retrouver une sanction du même type, la plus lourde pour un fonctionnaire. Elle concernait deux responsables de la CGT.

Pétition pour le retour de Leonarda arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire

jeudi 17 octobre 2013

"Nous nous joignons aux enseignants du collège André Malraux et du lycée Toussaint Louverture pour dénoncer les méthodes utilisées pour renvoyer des enfants vers des pays qu’ils ne connaissent pas et dont ils ne parlent pas la langue. Nous sommes choqués de voir comment les efforts d’intégration fournis par ces enfants à l’école sont réduits à néant par des politiques aveugles et inhumaines. Nous demandons le retour immédiat des enfants en France pour leur sécurité. Enfin, des sanctions doivent être prises à l’encontre du préfet pour que de telles expulsions ne se reproduisent plus."

Signer la pétition

Pétition pour soutenir les collègues du Collège Henri Wallon (La Seyne sur mer)

dimanche 8 septembre 2013

Malaise au Collège Henri Wallon

"Depuis l’arrivée du nouveau Principal, il y a 2 ans, les conditions de travail au collège Henri Wallon sont devenues inadmissibles et insupportables. Nous sommes victimes de pressions par notre hiérarchie, nous sommes en souffrance et nous ne pouvons plus assurer notre mission. [...]

Roms de La seyne sur mer : Lettre ouverte au Maire de La-Seyne-sur-Mer

mercredi 26 décembre 2012

Lire la lettre ouverte sur le site de Solidaires Var

D’ailleurs nous sommes d’ici

lundi 28 mars 2011

Appel pour une mobilisation nationale et unitaire contre le racisme, la politique d’immigration du gouvernement et pour la régularisation des sans-papiers.

Texte et pétition sur le site internet du collectif

Pétition de soutien à un militant SUD/Solidaires victime de répression anti-syndicale

vendredi 26 novembre 2010

Victime de répression anti-syndicale et de tentatives d’intimidation, pour son implication dans le mouvement social retraites, signez la pétition de soutien à Gilles Frapper !

Exigeons l’arrêt immédiat de la politique répressive mise en place pour briser les résistances populaires et la contestation citoyenne des lois.

Nous rappelons que le droit de grève, les droits syndicaux et les libertés publiques sont inscrits dans la Constitution.

Tous ensemble, demandons la levée immédiate des sanctions et de toutes éventuelles poursuites à l’encontre de Gilles Frapper, militant syndical et associatif.

Sur le Web : Pétition de soutien

Rassemblement : solidarité avec Gaza

mercredi 2 juin 2010

Après l’attaque meurtrière de la flottille de la liberté pour Gaza, par l’armée israélienne dans les eaux territoriales internationales

Rassemblement jeudi 3 juin à 18h30
sur le Parvis des Droits de l’Homme à Toulon (devant la faculté de droit)

Marche sans papier à Nice dimanche 29 mai

jeudi 20 mai 2010

Marche des sans-papiers de Paris à Nice

SUD Education Var soutien cette mobilisation des sans-papiers.

La marche sera :
- le 27 mai à Marseille : accueil et manifestation
- à Aix le 28 mai
- arrivée des marcheurs à Nice le 29 mai

Manifestation lundi soir 31 à Nice contre le sommet Françafrique

Pas de halte dans le Var mais un collectif de soutien s’est constitué à Draguignan et organise un covoiturage à partir du Muy.

Si vous êtes intéressé-e-s contactez SUD Education

Pétition de soutien aux grévistes sans-papiers

vendredi 13 novembre 2009

Solidarité avec les travailleurs-euses « sans-papiers » en grève.

Sur le Web : Pétititon en ligne