Fonction publique : Nicolas Sarkozy propose un pacte écrit à l’encre libérale !

Union syndicale Solidaires
jeudi 20 septembre 2007
par  SUD Education Var

Après les attaques contre le droit de grève dans les transports, les annonces sur les régimes spéciaux qui préfigurent l’allongement de la durée de cotisation pour tous les salariés et les franchises médicales qui vont peser sur les malades, Nicolas Sarkozy a présenté son plan pour la Fonction Publique. Dans son discours, tout apparaît comme si les règles de gestion des personnels n’avaient pas changé depuis 1958 et étaient archaïques. Pourtant des réformes profondes se sont succédées ces dernières années entraînant suppressions d’emplois, dégradations des conditions de travail et sape du service public. Nicolas Sarkozy veut taper plus loin et plus fort et sa référence à 1958 sert de couverture pour pouvoir annoncer la casse du statut des personnels.

L’Union syndicale Solidaires est prête à avoir un dialogue social constructif sur les missions de services publics. Mais le président propose une logique perdante, perdant pour les usagers, perdant pour les personnels. Le Chef de l’Etat, avant même de pouvoir diagnostiquer les besoins réels en matière de services publics, décide de continuer sa logique de suppression d’emplois massive. Pour l’Union syndicale Solidaires la politique de l’emploi dans la fonction publique devrait d’abord être déterminée par les besoins de la population en matière de services publics et leur amélioration.

Les réformes annoncées, avec comme arme la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) et les suppressions d’emplois, entraîneront la fermeture de services publics de proximité Ceci aura comme conséquence une dégradation de l’égalité d’accès au service public pour les citoyens et entraînera pour les personnels, une mobilité présentée par le Président, comme choisie, mais qui deviendra, de fait, une mobilité subie.

La vision des règles de gestion qu’a le Chef de l’Etat est d’accélérer l’individualisation dans la gestion et la rémunération. Elle nous entraine vers une fonction publique resserrée sur des métiers où les personnels seront choisis par entretien individuel (fin des concours), malléables dans leur affectation et bloqués dans leur carrière et dans leur pouvoir d’achat. Cette vision est conforme à l’idéologie du Président : individualisme, mérite et bénéfice pour une petite minorité. Quant aux heures supplémentaires, elles seront, à l’instar du privé, imposées par l’administration, le manque d’effectif ou par les difficultés à boucler les fins de mois.

La « refondation » que nous propose Nicolas Sarkozy va peser lourdement sur les conditions de vie et de travail des personnels. Le Pacte services publics 2012 de Nicolas Sarkozy ressemble à un pacte avec le diable. Le contrat est présenté de manière flatteuse et alléchante mais pourrait à terme faire perdre son âme à la Fonction publique.

Le Chef de l’Etat n’a pas répondu aux exigences des personnels sur le pouvoir d’achat et ignore l’appel unitaire des organisations syndicales à ouvrir des négociations salariales. Il mène une politique contraire aux revendications de personnels sur l’emploi, les conditions de travail et la défense des services publics.

L’Union syndicale Solidaires appelle à construire dans l’unité les mobilisations unitaires nécessaires face à ces attaques sans précédent qui s’inscrivent dans une offensive généralisée contre tous les salariés du privé comme du public et contre les chômeurs et les précaires.

Paris, le 19 septembre 2007

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Retraites : un projet de loi dans la continuité de Fillon et Sarkozy !

vendredi 30 août 2013

Mardi 10 septembre : toutes et tous en grève, manifestations dans tout le pays !

L’Union syndicale Solidaires a été reçue le 27 août par le Premier ministre, qui a annoncé le soir même l’essentiel des mesures retenues : il prolonge et aggrave la politique Fillon et Sarkozy par un nouvel allongement de la durée de cotisation pour obtenir le taux plein et éviter la décote (43 ans en 2035), et une hausse des cotisations sociales.

Téléchargez trois nouveaux documents sur le site de l’Union syndicale Solidaires Var

Pétition intersyndicale Fonction publique " Pour les salaires et l’emploi public "

samedi 23 mars 2013

A l’initiative des organisations syndicales FSU, CGT, CFDT, UNSA, CGC, CFTC et Solidaires

Pour :
- L’augmentation de la valeur du point d’indice dès 2013
- Une politique de l’emploi à la hauteur des besoins du service public
, ce qui implique l’arrêt des suppressions d’emplois qui obéissent à des règles purement comptables et la création des emplois nécessaires

Signer la pétition

Pour un 8 mars revendicatif !

vendredi 8 mars 2013

Le 8 mars doit être l’occasion de réaffirmer que l’égalité entre les femmes et les hommes exige des mesures volontaristes et des moyens financiers, dans les entreprises comme dans les services publics, et dans les politiques publiques mises en oeuvre.

Tract Solidaires

Ca fait des années qu’on nous vole : augmentez nos salaires !

mardi 7 février 2012

Depuis une vingtaine d’années, la pression du chômage a imposé des reculs pour les salarié-es, en activité (conditions de travail, conditions d’emploi, salaires), précaires, chômeurs/ses et retraité-es. Au fur et à mesure que le chômage augmente, la part de la masse salariale dans le Produit Intérieur Brut baisse, de façon très marquée … et les dividendes aux actionnaires augmentent.

Rassemblement unitaire - jeudi 1er décembre 2011

mardi 29 novembre 2011

Nicolas SARKOZY à TOULON le 1er décembre 2011,

A l’appel de : CGT – FSU – Solidaires - LDH – EELV – PG – PCF – NPA

Rassemblement Unitaire

17 H 00 devant le Palais de Justice

Les organisations réaffirment leur opposition aux politiques d’austérités imposées au peuple

et proposent d’autres solutions, par un partage des richesses qui répondent à plus de justice sociale.

Vidéo "Leur dette, nous ne la paierons pas !"

jeudi 10 novembre 2011

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le nouveau clip réalisé par Solidaires dans le cadre de l’émission tv "Expression directe"

Chiffres clés de 2010

lundi 4 janvier 2010

Pour retrouvez en un coup d’oeil les montants actuels en matière de SMIC, RMI, chômage, retraites, point d’indice FP...

Sur le site de l’Union syndicale Solidaires

Sur le Web : Chiffres clés 2010

Référendum pour la Poste

samedi 14 novembre 2009

Campagne organisée à l’initiative du Comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal.

Pourquoi l’Union syndicale Solidaires 83 ne participera pas au rassemblement du 7 octobre 2009

mardi 6 octobre 2009

Nous considérons que ce type d’action n’est pas à la hauteur des enjeux actuels et de la riposte nécessaire face aux attaques constantes du patronat et du gouvernement [...]

Votation citoyenne contre la privatisation de La Poste : résultats pour le Var

lundi 5 octobre 2009

Votants : 32752

- Pour la privatisation : 542
- Contre la privatisation : 32073
- Blancs / Nuls : 137