Réforme de l’état : Une vision comptable et idéologique !

Union syndicale Solidaires
vendredi 14 décembre 2007
par  SUD Education Var

Sous prétexte de réformer l’Etat, Nicolas Sarkozy a lancé un « grand chantier de modernisation des politiques publiques ».

Présentées comme des simplifications administratives censées simplifier la vie de l’usager et générer des économies, les premières orientations présentées hier sont en fait le lancement d’une entreprise de démolition de la Fonction publique et des services publics.

Les propositions du gouvernement se situent dans la droite ligne du discours de Nantes de Nicolas Sarkozy. Elles préfigurent les conclusions qui risquent d’être actées dans le cadre de la Révision Générale des Politiques publiques au printemps 2008.

La logique de ces propositions et de la RGPP est de casser les services publics et la Fonction publique. Elle s’inscrit dans une vision purement idéologique et comptable.

Le gouvernement, soucieux, en apparence du dialogue social n’a pourtant entamé aucune discussion préalable avec les organisations syndicales ou les associations d’usagers. Les propositions sont issues de scénarios élaborés par des inspecteurs généraux des finances et des inspecteurs généraux des Affaires sociales dans la quasi-opacité de différents ministères.

Les décisions sont prises par le comité de suivi présidé par Nicolas Sarkozy et Claude Guéant, les ministres étant chargés, par la suite, de la mise en oeuvre.

La logique comptable qui prévaut se soucie peu de la qualité du service public et des besoins réels en la matière. Elle part simplement du postulat qu’il ne faut pas remplacer un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Elle menace les services publics de proximité, comme cela est déjà « expérimenté » avec les suppressions de tribunaux dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire ou les disparitions programmées de trésoreries dans le cadre de la fusion de la Direction Générale des Impôts et de Comptabilité Publique. Elle fait planer la menace de l’externalisation et de la privatisation d’un certain nombre de missions. Pour les usagers, ce sera plus d’attente dans des services publics plus lointains. Le transfert de missions aux collectivités locales pèsera aussi sur la fiscalité locale.

Concernant les personnels, ce sera de nouvelles dégradations des conditions de travail et des règles de gestion.

Quant à la démocratie, la transformation des préfets de région en zélés gestionnaires des services publics va à l’encontre d’un fonctionnement démocratique des services publics.

L’Union syndicale Solidaires continuera à informer les personnels et les usagers de ce dynamitage de la Fonction publique et des services publics. Elle s’efforcera de construire à tous les niveaux les mobilisations nécessaires pour répondre à ces attaques antidémocratiques
et idéologiques.

Paris le 13 décembre 2007

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Retraites : un projet de loi dans la continuité de Fillon et Sarkozy !

vendredi 30 août 2013

Mardi 10 septembre : toutes et tous en grève, manifestations dans tout le pays !

L’Union syndicale Solidaires a été reçue le 27 août par le Premier ministre, qui a annoncé le soir même l’essentiel des mesures retenues : il prolonge et aggrave la politique Fillon et Sarkozy par un nouvel allongement de la durée de cotisation pour obtenir le taux plein et éviter la décote (43 ans en 2035), et une hausse des cotisations sociales.

Téléchargez trois nouveaux documents sur le site de l’Union syndicale Solidaires Var

Pétition intersyndicale Fonction publique " Pour les salaires et l’emploi public "

samedi 23 mars 2013

A l’initiative des organisations syndicales FSU, CGT, CFDT, UNSA, CGC, CFTC et Solidaires

Pour :
- L’augmentation de la valeur du point d’indice dès 2013
- Une politique de l’emploi à la hauteur des besoins du service public
, ce qui implique l’arrêt des suppressions d’emplois qui obéissent à des règles purement comptables et la création des emplois nécessaires

Signer la pétition

Pour un 8 mars revendicatif !

vendredi 8 mars 2013

Le 8 mars doit être l’occasion de réaffirmer que l’égalité entre les femmes et les hommes exige des mesures volontaristes et des moyens financiers, dans les entreprises comme dans les services publics, et dans les politiques publiques mises en oeuvre.

Tract Solidaires

Ca fait des années qu’on nous vole : augmentez nos salaires !

mardi 7 février 2012

Depuis une vingtaine d’années, la pression du chômage a imposé des reculs pour les salarié-es, en activité (conditions de travail, conditions d’emploi, salaires), précaires, chômeurs/ses et retraité-es. Au fur et à mesure que le chômage augmente, la part de la masse salariale dans le Produit Intérieur Brut baisse, de façon très marquée … et les dividendes aux actionnaires augmentent.

Rassemblement unitaire - jeudi 1er décembre 2011

mardi 29 novembre 2011

Nicolas SARKOZY à TOULON le 1er décembre 2011,

A l’appel de : CGT – FSU – Solidaires - LDH – EELV – PG – PCF – NPA

Rassemblement Unitaire

17 H 00 devant le Palais de Justice

Les organisations réaffirment leur opposition aux politiques d’austérités imposées au peuple

et proposent d’autres solutions, par un partage des richesses qui répondent à plus de justice sociale.

Vidéo "Leur dette, nous ne la paierons pas !"

jeudi 10 novembre 2011

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le nouveau clip réalisé par Solidaires dans le cadre de l’émission tv "Expression directe"

Chiffres clés de 2010

lundi 4 janvier 2010

Pour retrouvez en un coup d’oeil les montants actuels en matière de SMIC, RMI, chômage, retraites, point d’indice FP...

Sur le site de l’Union syndicale Solidaires

Sur le Web : Chiffres clés 2010

Référendum pour la Poste

samedi 14 novembre 2009

Campagne organisée à l’initiative du Comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal.

Pourquoi l’Union syndicale Solidaires 83 ne participera pas au rassemblement du 7 octobre 2009

mardi 6 octobre 2009

Nous considérons que ce type d’action n’est pas à la hauteur des enjeux actuels et de la riposte nécessaire face aux attaques constantes du patronat et du gouvernement [...]

Votation citoyenne contre la privatisation de La Poste : résultats pour le Var

lundi 5 octobre 2009

Votants : 32752

- Pour la privatisation : 542
- Contre la privatisation : 32073
- Blancs / Nuls : 137