Base élèves, une seule revendication : le retrait !

SUD Education Var
jeudi 28 février 2008
par  SUD Education Var

SUD Education Var, comme la fédération des syndicats SUD Education et l’Union syndicale Solidaires ont signé et soutiennent la pétition nationale pour le retrait de Base élèves initiée par le CORRESO (Collectif Rennais de Résistance Sociale). Cette pétition (1) recueille 1000 signatures individuelles par jour depuis son lancement le 22 janvier 2008, ainsi que la signature de presque 200 organisations syndicales et associatives (locales et/ou nationales). Ce succès démontre non seulement que la mobilisation contre Base élèves prend de l’ampleur, mais aussi que la revendication principale n’est plus la vigilance, mais bien la « suppression définitive du système Base élèves et des données déjà collectées ».

Se positionner par rapport à Base élèves.

Si le rôle d’une organisation syndicale consiste à défendre les conditions matérielles et financières des salarié-e-s, il consiste aussi à prendre en compte les objectifs de l’organisation du travail qui leur est proposée. En l’occurrence, il ne s’agit pas de demander des moyens et de pseudo garanties pour mettre en place Base élèves, mais bien de savoir pourquoi il y a Base élèves...

Au delà de la mise en place d’un logiciel identique à toutes les écoles, ce qui pose problème c’est la création d’une base de données avec des informations confidentielles sur les élèves et leur mise en réseau (les données nominatives sont stockées au niveau des Rectorats, et les données anonymisées sur un serveur à Orléans). L’avantage pour l’administration est de pouvoir accéder à toutes les données à tout moment du jour et de la nuit avec ou sans l’aval des équipes pédagogiques... et il suffira d’une décision pour que l’anonymat des données soit levé (ce qui es déjà prévu dans le cadre judiciaire) et que ces données transitent d’une administration à une autre.

Des organisations qui soutiennent ce projet du Ministère, ou qui n’en demandent pas la suspension et encore moins le retrait, expliquent que les garanties nécessaires ont été apportées. De quelles garanties s’agit il ? Bien sûr, les champs les plus dangereux ont été enlevés (nationalité, date d’arrivée en France, données précises sur le suivi RASED...), mais quelle est la garantie réelle qu’ils ne réapparaîtront pas à l’avenir ? Lorsque le système Base élève sera mis en place il sera beaucoup plus dur de lutter contre la réactivation de ces champs ou l’ajout de nouveaux champs...

Sconet : Base élèves dans le 2nd degré.

Lorsque les champs liés à la nationalité ont été « supprimés » de Base élèves, ils n’ont pas été enlevés dans le système Sconet... la logique aurait pourtant voulu que cela soit fait. Et bien non... d’ailleurs ces champs apparaissait bien lorsque les fiches d’inscription au Diplôme National du Brevet (2) ont été éditées.
Régulièrement, de nouveaux champs apparaissent dans Sconet... les utilisateurs l’apprennent en se connectant, par un simple affichage annonçant les nouvelles saisies à effectuer. Dernier ajout en date (fin janvier), le champs « diplôme » : pour chaque élève, il faut lister les diplômes obtenus, Brevet, Bac série L, Bac série S, Licence, Master, Doctorat... Ces derniers « diplômes » listés montrent/prouvent que le système devrait être étendu à l’enseignement supérieur... D’où la question : « jusqu’où iront ils trop loin » dans le fichage des populations ?
L’ajout de champs à saisir se fait sans concertation, sans possibilité de s’y opposer à priori, et en plus, au final augmente la charge de travail des personnes en charge de la saisie... où ça des garanties ???

Le fichage généralisé de la population.

Mais au delà de la question des garanties, il s’agit d’un choix de société qui consiste à accepter ou non le fichage généralisé d’une population donnée, soit les élèves de la maternelle au primaire (Base élèves) et jusqu’à la terminale (Sconet). Au niveau universitaire on vient de voir que cela se prépare. D’ailleurs les étudiants de l’Université du Sud Toulon-Var ne disposent-ils pas déjà de cartes d’étudiants électroniques équipées de la puce Monéo ?
La population adulte est quand à elle déjà largement fichée avec la carte Vitale, les informations liées au numéro de sécurité sociale, les divers fichiers à caractère répressif (fichier ELOI, prélèvements ADN...). Imaginer que les fichiers d’un personne adulte seront plus tard connectés à ses données lorsqu’elle était élève relève t’il de la seule science fiction ?

Le croisement des fichiers.

Constituer des fichiers informatiques c’est rendre leur exploitation beaucoup plus rapide et leur croisement devient très facile. S’opposer au fichage des élèves c’est donc aussi être contre le recoupement des bases de données et le fichage généralisé qui laissent augurer de toutes sortes de traitements automatisés.
N’oublions pas que Base élèves s’inscrit dans la mise en oeuvre de la loi dite de « prévention de la délinquance » qui donne aux maires l’obligation de surveiller les « populations à risques ». Cette loi supprime le secret professionnel et le remplace par le secret partagé... ce qui est bien le cas de Base élèves puisque les maires vont avoir accès à certaines données du fichier.
Dans l’éducation nationale nous sommes des éducateurs, pas des délateurs ! Quelles relations de confiance pourront établir demain les enseignants et les directeurs-trices avec les parents d’élèves en difficulté, si ces derniers apprennent que les données ne sont plus systématiquement réservées à l’école ? Serez vous là pour vérifier les données auxquelles les maires auront effectivement accès lorsque le système sera en place ?

Une rencontre d’organisations syndicales et associatives varoises s’est tenue le 5 février au sujet de Base élèves. Celles qui demandent le retrait de Base élèves, dont SUD Education Var, ont décidé de continuer le travail en commun et préparent un texte qui sera largement diffusé, auprès des enseignants, des parents d’élèves, des mairies.


Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Pétition : levée de toutes les sanctions contre les enseignants en résistance

mardi 23 octobre 2012

SUD Education Var est signataire de cette pétition, et appelle tous les personnels à signer également cette pétition.

"Nous demandons que cesse dès aujourd’hui toute forme de sanction à leur encontre. Nous demandons au ministre de l’éducation nationale la levée de toutes les sanctions infligées aux enseignants en résistance pédagogique.
Tous les enseignants sanctionnés, y compris ceux qui sont à la retraite, doivent être réintégrés dans leurs droits."

À l’école du Tri social dès la Maternelle ? Hors de question !

dimanche 16 octobre 2011

Le Ministère annonce la mise en place d’évaluations obligatoires en grande section de maternelle dès le mois de novembre. Classant les enfants selon les « risques » qu’ils représenteraient, elles reposent sur un tri médico-social des enfants qui seraient « évalués » au regard de leur « dangerosité » dans trois catégories : « R.A.S », « Risque », « Haut-risque ». Classer un enfant de 5 ans en termes de "risque" est inadmissible et insensé. Comme si l’acte d’enseigner n’était plus que l’évaluation du danger potentiel d’un élève ! Ces évaluations sont scandaleuses.

SUD éducation dit non !

Sur le Web : Communiqué fédéral

Réunion d’information syndicale - mercredi 31 mars 2010

mardi 16 mars 2010

Le syndicat SUD Education Var propose une Réunion d’Information Syndicale le mercredi 31 mars à l’école primaire des Borrels, Hyères, de 9h à 12h.

Vous pouvez participer à cette réunion même si elle n’a pas lieu dans votre circonscription.


Modèle de courrier à adresser à votre IEN une semaine avant la date (autorisation de droit).

M. ou Mme ........ Lieu, date Ecole

A Madame, Monsieur l’Inspecteur de la circonscription de …

Objet : participation à une demi-journée d’information syndicale

Madame, Monsieur l’Inspecteur,

J’ai l’honneur de vous informer que j’assisterai à la réunion d’information syndicale organisée par le syndicat SUD Education Var conformément aux dispositions du décret n°82-447 du 28-05-1982 relatif au droit syndical dans la fonction publique, le mercredi 31 mars à l’école primaire des Borrels, Hyères, de 9h à 12h.

Devenir inspecteur en 45 minutes…

lundi 9 novembre 2009

Le Journal officiel du 28 octobre publie un décret créant un accès par concours sur titres aux fonctions d’inspection. Il représentera 5 % des nominations prononcées, mais pendant 2 ans ce pourcentage est porté à 15%*.
Peuvent être nommés par cette voie inspecteurs d’académie-inspecteurs pédagogiques régionaux les candidats titulaires d’une licence et justifiant de huit années d’expérience professionnelle dans les domaines soit de l’éducation, de l’enseignement ou de la formation, soit dans ceux de l’inspection, de l’expertise ou de l’audit. »
La sélection se fait " au vu de la (ou des) activité(s) professionnelle(s) exercée(s) par le (ou la) candidat(e), de la cohérence du parcours professionnel décrit et de la motivation du (ou de la) candidat(e) à assurer des missions d’inspection, d’expertise ou d’audit". A son issue a lieu un entretien de 45 minutes avec le candidat. Seul l’entretien est noté et donne lieu au classement...

Pétition de soutien "Résistance pédagogique"

vendredi 11 septembre 2009

Vous n’êtes pas enseignant du primaire en activité ?
Qu’à cela ne tienne : signez la pétition de soutien !!!

Site Résistance Pédagogique

lundi 31 août 2009

Pendant les vacances scolaires, est né un nouveau site internet pour les résistants de l’éducation nationale, qui vient dans la continuité des actions de désobéissance civile de l’année scolaire dernière.
Il y a une "Charte de la résistance pédagogique" à lire et à signer, pour les enseignants du premier degré en activité (bientôt la signature en "soutien" sera possible).

Réunion d’information syndicale - mercredi 13 mai 2009

lundi 6 avril 2009

Le syndicat SUD Education Var propose une Réunion d’Information Syndicale le mercredi 13 mai à l’école primaire des Borrels, Hyères, de 9h à 12h.

Vous pouvez participer à cette réunion même si elle n’a pas lieu dans votre circonscription.


Modèle de courrier à adresser à votre IEN une semaine avant la date (autorisation de droit).

M. ou Mme ........
Lieu, date
Ecole

A Madame, Monsieur l’Inspecteur de la circonscription de …

Objet : participation à une demi-journée d’information syndicale

Madame, Monsieur l’Inspecteur,

J’ai l’honneur de vous informer que j’assisterai à la réunion d’information syndicale organisée par le syndicat SUD Education Var conformément aux dispositions du décret n°82-447 du 28-05-1982 relatif au droit syndical dans la fonction publique, le mercredi 13 mai à l’école primaire des Borrels, Hyères, de 9h à 12h.

Manifeste de la désobéissance pédagogique (pétition)

lundi 5 janvier 2009

Pour avoir écrit cette lettre à son inspecteur, Alain Refalo, professeur des écoles à Colomiers (31) est menacé de sanctions. Je tiens à vous faire savoir que je soutiens ce collègue et que, comme lui, je ne puis plus me taire !

C’est pourquoi je m’engage en toute conscience, dans la même démarche de désobéissance, car il est de mon devoir, en tant que personnel de l’Éducation nationale, de résister au démantèlement de ce service public.

(texte complet sur le site de la pétition)

Service Minimum d’Accueil

dimanche 16 novembre 2008

Afin de permettre aux ATSEMs et autres personnels municipaux qui souhaiteraient se mettre en grève le 20 novembre 2008, afin de défendre l’éducation, ou afin de ne pas être réquisitionnés pour le SMA, la fédération SUD Collectivité Territoriales à déposé un préavis de grève pour ce jour là.

Réunion d’information syndicale

samedi 8 novembre 2008

Le syndicat SUD EDUCATION VAR propose une Réunion d’Information Syndicale le mercredi 19 novembre à l’école élémentaire Aguillon, Toulon, de 9h à 12h.

Vous pouvez participer à cette réunion même si elle n’a pas lieu dans votre circonscription.

Voir modèle de lettre.

Ordre du jour :

- Aide personnalisée : organisation des 60 heures
- Temps annualisé
- Droit de grève et service minimum d’accueil, grève du 20 novembre
- Droit syndical : RIS
- Rased
- EPEP
- Elections professionnelles de décembre 2008
- Maternelle
- Réforme des lycées...