En Mai, faisons reculer Darcos et Sarkozy !! Tous ensemble, personnels, lycéenNEs, étudiantEs, parents et salariéEs !

Fédération SUD Education
jeudi 1er mai 2008
par  SUD Education Var

1) Les journées de mobilisation se succèdent et ne voient pas baisser la mobilisation des lycéennEs, des personnels et des parents face à la politique de casse de Darcos/Sarkozy. Encore 50000 personnes dans les rues parisiennes le mardi 15 avec pour la première fois la jonction des écoles élémentaires et des collèges et lycées à la veille des vacances parisiennes.

Les personnels, les lycéenNEs mobilisés quotidiennement depuis plusieurs semaines en Ile de France sont maintenant relayés par les académies de la zone A et B. Amorcée dans les académies de Toulouse, de Nice, de Lille et de Grenoble, la mobilisation vient de passer avec succès le cap de la journée unitaire du 29 avril avec 44 manifestations dans les académies
de province.

2) La Fédération Sud éducation est partie prenante de ces mobilisations et dépose des préavis renouvelables pour couvrir les
personnels. Elle apporte son soutien aux actions de manifestations et de blocages par les lycéens comme à la coordination des luttes à l’exemple de l’AG Ile-de-France et de la coordination lycéenne. Elle travaille depuis deux mois au sein des intersyndicales LP et 2nd degré pour obtenir une grève nationale unitaire et inter catégorielle car dans l’Education tous les secteurs
sont attaqués.

3) Dès le 6 mai, la Fédération Sud éducation s’associe, à l’appel des lycéens, à une nouvelle journée d’action. En effet, maintenir
une réelle convergence avec le mouvement lycéens et ne pas laisser passer sans action nationale la semaine de reprise de toutes les académies est indispensable pour l’avenir de la mobilisation !

Le 15 mai la Fédération Sud éducation appelle à la grève unitaire dans l’éducation nationale. Elle se félicite de l’extension de l’appel à la fonction publique par certaines organisations dont SOLIDAIRES. C’est en effet toute la fonction publique qui est touchée comme nous dans le cadre de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) et du livre Blanc (plan social de 200 000 suppressions de postes, casse des statuts, mise en concurrence…).

Mais une nouvelle journée ne suffira pas. La Fédération Sud éducation et SOLIDAIRES appellent à construire la reconduction de la grève au lendemain du 15 mai sur la base des revendications des personnels, des lycéenNEs, des étudiantEs et des fonctionnaires.

Nous continuons à refuser :
- dans tous les secteurs, les suppressions de postes et les heures supplémentaires ;
- la suppression à terme de tous les BEP et la généralisation du bac pro en 3 ans ;
- dans le primaire, les nouveaux programmes, l’annualisation du temps de travail des enseignants, les stages de médiation
qui stigmatisent les élèves en difficulté et remettent en cause le travail des RASED et la transformation des écoles en EPEP
avec des super directeurs ;
- la casse de l’école publique et des statuts des personnels qui découlent du rapport Pochard et de son livre blanc avec l’augmentation
et l’annualisation du temps de service des fonctionnaires, le leitmotiv libéral du "travailler plus pour gagner plus" et la fin du
service public.

Nous exigeons :
- la création de tous les postes nécessaires dans le 1er et le 2nd degré et à l’université (profs, vie scolaire, orientation, médicaux,
sociaux, TOS, remplacement, renforcement des moyens des RASED…) ;
- l’augmentation des salaires pour touTEs et la réduction du temps de travail pour l’ensemble des catégories de personnel ;
- la titularisation des précaires sans condition de nationalité et de diplôme ;
- l’augmentation des moyens en ZEP ;
- l’abandon de toutes les contre réformes en cours dans la Fonction Publique.


Documents joints

Tract fédéral 1er mai
Tract fédéral 1er mai

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Relaxe d’un policier à Nantes : adresse au nouveau Président de la République

jeudi 10 mai 2012

En novembre 2007, un policier cagoulé et casqué, en armure, protégé derrière une grille, expérimentait sa nouvelle arme, un « lanceur de Balles », en ajustant son tir dans l’œil d’un lycéen dans une manifestation.

Le 3 avril 2012, la Justice prononçait la relaxe de ce policier, tireur récidiviste, au tribunal de Nantes.

Est-il possible que nous vivions dans un pays où l’on peut mutiler un jeune homme pour le seul fait d’avoir manifesté pacifiquement ?

Sur le Web : Suite du texte

Dispositif de négociation palabre : Négo pipeau !

vendredi 13 mars 2009

Communiqué de la fédération des syndicats SUD Education suite à la réunion du lundi 9 mars au ministère (grève du 19 mars 2009).