Lycée Paul Langevin - Histoire d’une grève

samedi 27 novembre 2004
par  SUD Education Var

Le licenciement massif de personnels précaires ces derniers mois ( 10,5 postes de CES et de CEC entre septembre et décembre) a révélé à quel point le lycée Langevin de La Seyne sur mer avait profité de la politique anti-sociale des gouvernements en place au cours de la décennie écoulée.

Classé en zone sensible, l’établissement s’était vu doter d’une pléthore de postes jetables puisque prés de 50 personnes travaillaient dans la plus grande précarité, il y a encore quatre ans.
Le départ échelonné des emplois jeunes a enclenché le processus de désertification et si la rentrée 2003 avait été amère, celle de 2004 se présentait indigeste pour tous et infernale pour les agents titulaires accompagnés dans leurs tâches par les derniers précaires assurant les services d’entretien, de surveillance et de gestion administrative.
« Gérer la pénurie », « chercher des solutions alternatives » tels étaient et sont désormais les mots d’ordre des « caporaux », à Langevin, comme ailleurs.

A défaut de révolte, notre établissement commençait à bruire et à grogner comme disent certains journalistes en mal de métaphores animales. Les collègues enseignants râlaient en découvrant les salles « pourries » où ils devaient officier et les échauffourées entre élèves laissés à la seule surveillance des caméras vidéo se multipliaient.
Dans ces conditions l’A.G. du jeudi 18 novembre (1) allait être une réussite.
A la fin d’une séance qui s’avérait un peu trop thérapeutique, la proposition de SUD éducation d’organiser une grève rapidement et localement fut votée par 90 pour cent des 90 présents virant peut-être définitivement, les stigmates laissés par le mouvement du printemps 2003.
Nous avons donc déposé, le jour même, un préavis de grève pour le jeudi suivant.

Au cours de la semaine du 18 au 25 la mobilisation s’est amplifiée, les élèves eux-mêmes, de leur côté, en appelaient à l’action et nous avons assuré l’indispensable contact avec la presse, la radio et la télévision locales sans lesquelles toute action reste confidentielle. Il n’était pas question pour nous de nous agiter et d’étouffer au fond d’un bocal.
Journée « porte fermée » (2) à Langevin le jeudi 25. Grande et sympathique foire sur le parvis de notre saint établissement : présence de représentants de la Région, FR3, RTL, France Bleue Provence et Var matin ...presque aussi bien que pour une étape du tour de France !
A noter à l’intérieur du bahut, une absence cependant, celle du chef d’établissement qui avait apparemment mieux à faire ailleurs.
Le lycée quasiment mort allait cependant connaître son quart d’heure de psychodrame puisque nous avons osé faire pénétrer les caméras de FR3 à l’intérieur du lycée. Ce crime ne pouvait demeurer impuni... au bout du compte, il le restera.

L’A.G. de 10 heures 30 nous a permis d’envisager et de mettre sur pied la poursuite de l’action sous d’autres formes.
Constitution de trois commissions, la première chargée de rédiger les informations à destination des autres établissements. La deuxième chargée de mettre en place les délégations auprès du Préfet et du Recteur. La troisième destinée à contacter les élus locaux.

Une rencontre avec les parents d’élèves est prévue... nous vous tiendrons au courant des suites du mouvement.

SUD Education - Section Lycée Paul Langevin

(1) heure mensuelle intersyndicale

(2) Sans qu’il n’y ait le moindre piquet de grève.


Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Pétition intersyndicale pour l’enseignement professionnel public

lundi 23 janvier 2012

Depuis plus de 60 ans, les personnels des LP, SEP, SEGPA et EREA assurent en France l’enseignement professionnel initial, sous statut scolaire, au sein du ministère de l’Éducation nationale et de celui de l’Agriculture. Ils revendiquent l’égale dignité de cette voie professionnelle, pour leurs élèves et pour eux-mêmes, avec les deux autres voies du lycée, générale et technologique... [suite sur le site de la pétition]

Pétition : Mutations 2009

mercredi 11 mars 2009

Pétition de l’intersyndicale 2nd degré

Toujours les manifestations lycéennes

vendredi 25 avril 2008

Jeudi 24 avril, les lycéens ont de nouveau manifesté :
- 3000 à Toulon (lycées Beaussier, Dumont, Bonaparte, Cisson, Langevin, Le Coudon...)
- 300 à Hyères (Costebelle, Jean Aicard, Golf Hôtel)

Retour de vacances, retour de la mobilisation lycéenne

lundi 21 avril 2008

Quelques nouvelles du Var :

- lycée Janetti à St Maximin : de nouveau bloqué
- lycée Beaussier à la Seyne sur mer : de nouveau bloqué
- lycée de Lorgues : entré dans le mouvement et bloqué aujourd’hui
- lycée Dumont d’Urville à Toulon, bloqué

Le lycée Raynouard de Brignoles semble sur le point de rejoindre le mouvement.

Jeudi 3 avril : deux fois plus nombreux !

jeudi 3 avril 2008

Mardi 1er avril une première manifestation avait mobilisé 2000 lycéens dans les rues de Toulon.

Jeudi 3 avril ce sont 4000 à 5000 lycéens qui sont venus manifester leur opposition aux suppressions de postes d’enseignants et réclamer le rétablissement de leurs options.

A Langevin la police était sur place à 6h du matin

jeudi 3 avril 2008

Au lycée Langevin de la Seyne sur mer, intervention matinale pour empêcher le blocage du lycée par les élèves avec menaces de les embarquer. La grande majorité des élèves est restée dehors puis partis à la manifestation à Toulon.

A Hyères aussi les lycéens ont bloqué 2 lycées

jeudi 3 avril 2008

Les lycées Jean Aicard et le Golf Hôtel à Hyères ont été bloqués par les élèves.

Manifestation lycéenne au centre ville.

Deux lycées du centre Var entrent dans le mouvement

jeudi 3 avril 2008

Aujourd’hui jeudi 3 avril, les lycées Janetti (Saint Maximin) et Raynouard (Brignoles) ont été bloqués par les élèves.

A Brignoles les élèves ont ensuite manifesté dans la ville.

Manifestation à 10h place de la Liberté à Toulon

lundi 31 mars 2008

A l’appel de l’UNL et des coordinations lycéennes, avec le soutien d’organisations de salariés.

Beaussier et Langevin toujours bloqués

lundi 31 mars 2008

Les élèves ont reconduit le blocage des deux lycées de La Seyne sur mer.
Ils appellent à la manifestation du 1er avril à 10h, à Toulon.