Par la grève et les manifestations amplifions la mobilisation Pour la défense de l’école publique de la maternelle à l’université

Fédération des syndicats SUD Education
mardi 31 mars 2009
par  SUD Education Var

Plus encore que le 29 janvier, la grève interprofessionnelle unitaire du 19 mars a rassemblé un nombre exceptionnel de manifestants dont beaucoup de salariés du privé directement confrontés aux licenciements massifs.

La hauteur de la mobilisation donnait à l’intersyndicale la responsabilité de proposer de nouvelles perspectives interprofessionnelles nationales très rapidement. Les directions des confédérations refusent encore l’affrontement avec le gouvernement. Elles n’envisagent aucune suite nationale aux mobilisations du 19 mars avant le 1er mai.

L’Union syndicale Solidaires comme Sud éducation continuent d’affirmer que l’enjeu des luttes menées dans ces mobilisations est la construction d’un rapport de force avec le patronat et l’Etat qui permette la satisfaction des revendications. C’est par la grève générale interprofessionnelle que nous pourrons y arriver.

Cette construction doit s’alimenter de l’activité de Collectifs locaux qui se mettent en place dans de nombreux départements, de manière interprofessionnelle ou autour de la question des services publics et de l’école. Elle doit aussi se nourrir de l’activité revendicative autour des campagnes de « désobéissance » (Aide individualisée, évaluations, Base
Elèves …).

En ce sens, la construction de la grève nationale reconductible dans l’Education nationale, de la maternelle à l’université, – thème sur lequel les autres organisations syndicales de l’Education nationale sont plutôt discrètes – constitue notre priorité.

Alors que nous connaissons les mesures de carte scolaire du 1er et du 2nd degrés et des milliers de suppressions de postes aux concours, alors que rien n’a réellement bougé quant à la disparition des RASED, que la suppression des BEP et la réforme du Bac Pro sont réaffirmées, que de nouveaux emplois précaires sont créés sur des compétences
relevant des CPE, des Conseillers d’Orientation et des Assistantes Sociales, que l’arbitraire hiérarchique casse le paritarisme, que l’autoritarisme prétend réprimer ceux qui « désobéissent », c’est le moment d’amplifier la mobilisation pour faire échec à cette politique.

Etudiants et personnels en grève ont bien compris que l’université et la recherche sont victimes des mêmes logiques que celles à l’oeuvre dans le premier degré ou dans le secondaire, voire dans l’ensemble des services publics.

Les initiatives intercatégorielles et les grèves se sont multipliées autour des universités et des IUFM en lutte en février et en mars.

Dans ces mobilisations et ces grèves, les syndicats Sud éducation, leurs militantes et leurs militants, ont pris leur part du travail. La fédération Sud éducation a relayé et soutenu les appels de la Coordination Nationale des Universités.

Elle a insisté dans les réunions intersyndicales pour favoriser davantage la mobilisation de toutes et tous aux côtés des universités en lutte, elle est partie prenante des appels à l’amplification de la lutte de la maternelle à l’université.

Sud éducation ne s’inscrit pas dans une logique d’accompagnement des contre-réformes gouvernementales en négociant des améliorations à la marge et considère les pseudo-reculs du gouvernement ou les reports de certaines mesures comme des opérations de communication et des tentatives de division des personnels mobilisés. En l’état actuel, il n’y a rien à négocier. Il faut favoriser la convergence des luttes pour le retrait des projets Pécresse-Darcos.

Dans ce cadre, la fédération Sud éducation soutient les appels à la mobilisation prévus le 2 avril de la maternelle à l’université.

Elle appelle partout au développement des initiatives de mobilisations contre l’ensemble de la politique éducative du gouvernement.

Elle appelle à renforcer la lutte pour la défense du service public et laïque de l’éducation nationale et de la recherche.

Elle dénonce la criminalisation des luttes et des militants orchestrée par le Ministère de l’Intérieur et appelle à organiser la lutte unitaire pour défendre les victimes de la répression policière.

Saint Denis, le 30 mars 2009


Documents joints

PDF - 161.8 ko
PDF - 161.8 ko

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Projection débat avec le collectif Pièces et Main d’Oeuvre

jeudi 8 novembre 2012

Des nanotechnologies à la société de contrainte

Mercredi 14 novembre
18h30, Campus de la Garde, Amphi K18

Nanotechnologies, physique nucléaire, sciences cognitives, imagérie cérébrale, réalité augmentée, neuromarketing : la recherche scientifique et technologique transforme le monde.
Quel monde sommes-nous en train de fabriquer ?
Les chercheurs peuvent-ils s’affranchir de la responsabilité des applications délétères de leurs découvertes ?
Le progrès scientifique engendre-t-il inéluctablement la dégradation des rapports sociaux et de la nature ?
Faut-il continuer à depenser des milliards (ex : 6.3 milliards d’euros pour le LHC du CERN) pour des instruments scientifiques alors que les hopitaux et les écoles ferment ?
Y’a-t-il une bonne et une mauvaise recherche ?
Faut-il « Sauver la recherche », la controler ou l’arrêter ?

A l’invitation de l’Intersyndicale de l’Université du Sud Toulon Var, le collectif Pièces et Main d’Oeuvre viendra nous présenter son film « RFID : la police totale » (28’). La projection sera suivie d’un débat qui sera l’occasion de discuter du rôle et de la responsabilité de la recherche scientifique.

http://www.nanomonde.org/Projection-debat-des

Communiqué suite au suicide de notre collègue de Jean Moulin Béziers

dimanche 16 octobre 2011

Le syndicat SUD-Education de l’Hérault souhaite faire part de la vive émotion suscitée dans l’ensemble de la profession par le suicide de notre collègue dans la cour du Lycée Jean Moulin de Béziers.

VISA Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes

lundi 28 mars 2011

"Il appartient aux syndicats de porter les luttes contre le fascisme et l’idéologie d’extrême droite"

VISA regroupe des militants de la FSU, de la CGT, de la CFDT, de Solidaires.

Forum Social Local - La Seyne sur Mer

dimanche 25 avril 2010

Travailler dans l’Europe à 27 : présent et avenir

Vendredi 7 mai 2010
Samedi 8 mai
Dimanche 9 mai

Tout le programme sur le site d’ATTAC Var

Attention : pour la journée du samedi inscription obligatoire (bulletin sur le site d’ATTAC Var)

Manifestations varoises du 29 janvier 2009

vendredi 30 janvier 2009

Deux manifestations imposantes :

- Toulon : 27000 manifestants
- Draguignan : 3000 manifestants

Assemblées Générales de grévistes le jeudi 29 janvier 2009

lundi 26 janvier 2009

Les sujets de mécontentement des personnels de l’Education ne manquent pas (SMA, 60h, RASED, réforme des lycées et des IUT, suppressions de postes, atteintes au droit syndical, pressions hiérarchiques, etc...). Quelles suites donner à la journée de grève du 29 janvier ?

- 14h30 à Toulon (salle de la Méditerranée, quartier Port Marchand)

- 14h00 à Draguignan (salle de conférence, place Cisson)

Affiche grève du 29 janvier 2009

vendredi 16 janvier 2009

Affiche Solidaires Var pour la grève du 29 janvier 2009

Samedi 17 janvier 2009 : Journée de mobilisation dans l’Education Nationale

lundi 12 janvier 2009

Pour la défense de l’Education Nationale, contre la casse du service public d’éducation !

Dans le Var deux rassemblements :
- 10h30 à St Maximin, devant le lycée Janetti
- 12h30 à Toulon, place de la Liberté

Affiche de rentrée !

vendredi 29 août 2008

A coller partout !!!

Dans les salles des maîtres, les salles des professeurs, panneaux syndicaux...

Originales disponibles au local SUD Education Var, format A2 !

Contre les heures supplémentaires !

vendredi 29 août 2008

Des affiches sont téléchargeables pour la rentrée.
Sur le site de la fédération des syndicats SUD Education !

Vous trouverez aussi un "Kit Heures Supplémentaires" : modèle de lettre de refus, circulaire officielle et un modèle de pétition !!!