Grève le 20 janvier 2005

Fédération des syndicats SUD Education
jeudi 6 janvier 2005
par  SUD Education Var

François Fillon va présenter au conseil des ministres du 12 janvier la loi d’orientation sur l’école, rejetée
le 16 décembre par le Conseil Supérieur de l’Education et le 20 par le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Sud Education soutiendra toutes les actions qui s’y opposeront ce jour-là et dans toute la période de lutte
qui s’ouvre. Un préavis de grève est déposé.

Notre opposition à ce projet de loi est totale. Il est issu du rapport Thélot que nous rejetons, lui-même
faisant suite à la mascarade du « grand débat » que nous avions dénoncée en son temps, opération de propagande après les luttes menées contre les lois sur la décentralisation et les retraites.

Ce projet s’inscrit dans la logique de fragilisation des services publics déjà largement engagée au niveau
gouvernemental par la loi organique relative aux lois de finances (LOLF) et la loi de décentralisation. Il
n’a pas plus d’ambition que le projet de budget qui l’accompagne. Il ne répond à aucune des revendications exprimées lors des luttes des personnels au cours de ces dernières années. Par contre il met en pratique les aspirations du MEDEF : ce sont les besoins de l’économie libérale qui vont dicter l’orientation et la formation. Dans un contexte de destruction du droit du travail, il s’agit de fournir une main d’œuvre docile, mobile, prête à l’emploi... De plus l’orientation précoce justifiée par la croyance en des « aptitudes » et autres « talents » naturels, illustre la logique de ségrégation sociale de ce texte.

Ce projet s’insère dans un arsenal déjà déployé dans le cadre des projets européens visant la casse des
services publics réduits pour l’avenir en terme de « missions d’intérêt général ». La lutte est donc plus
que jamais à l’ordre du jour.

Une autre société, une autre école !

La date du 20 janvier choisie par cinq fédérations de l’éducation sans consulter les autres, permet
toutefois de retrouver dans la lutte toute la fonction publique pour exiger des négociations salariales.
Nous serons donc aux côtés des autres syndicats de l’union syndicale Solidaires dans cette lutte. Nous
revendiquons une augmentation uniforme pour tous et une revalorisation immédiate des bas salaires et
des pensions.

La fédération Sud éducation participera donc à la grève le 20 janvier et appellera à la tenue
d’assemblées générales intercatégorielles et interprofessionnelles afin que les salariés en lutte puissent décider dans l’unité des suites à donner à cette journée.


Documents joints

Communiqué de la fédération SUD Education
Communiqué de la fédération SUD Education

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var