Mosart : symphonie ministérielle en tripatouillage majeur !

mardi 13 avril 2010
par  SUD Education Var

La question posée est : "comment retirer au plus vite les jours de grève des personnels récalcitrants et dans le même temps bidonner les taux de grévistes" ?

Il suffit pour le Ministère de développer une application web académique, en complément de l’application de paye : le "MOdule de Suivi des Absences et des Retenues sur Traitement". Une note du secrétariat général précise que ce module permettra "de simplifier et de systématiser le recueil et l’exploitation des données relatives aux absences
de service fait, d’opérer dans les meilleurs délais les retenues sur traitement correspondantes, [...] de mettre en place un suivi statistique". Ce module est mis en place
dans les rectorats, IA, EPLE, et circonscriptions du 1er degré.

Bidonner les taux de grévistes

Au delà du fait qu’il s’agit d’un "outil" informatique supplémentaire pour permettre à notre hiérarchie de nous contrôler et de nous faire payer rapidement les jours de grève, ce
module est un moyen très simple de limiter les taux de grévistes. En effet, en cas de grève, les chefs d’établissements par exemple, doivent faire remonter à 9h et 10h du matin le
nombre d’absents. Pour cela, Mosart est d’une utilisation plus que simple : il suffit d’inscrire le nombre d’absents au moment de la saisie et le calcul du taux de grévistes se fait
automatiquement. Génial non ? Sauf que celui-ci se fait à partir du nombre total de personnels affectés dans l’établissement et non à partir du nombre d’entre eux attendus à 9h
où à 10h.

Le taux de gréviste est donc forcément calculé à la baisse.

Exemple pour mieux comprendre. Dans un établissement de 50 enseignants : s’il y a 20 grévistes sur 40 enseignants ayant cours à 10h, au lieu d’avoir un taux de gréviste de
50%, il ne sera que de 40%. Pour 10 grévistes, ce sera 20% au lieu de 25%, et pour 30 grévistes, le taux sera de 60% au lieu de 75%. Ainsi, plus la grève est suivie, plus
l’écart entre la réalité et le taux annoncé sera important...

Vas y mon coco ! J’t’embrouille !


Article paru dans le journal de novembre-décembre de SUD Education Var.
L’application Mosart connait actuellement un regain de "notoriété" sur la toile suite au développement de son utilisation...


Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var