Déclaration liminaire SUD Éducation du 5 Janvier 2012

SUD Education Académie de Nice
lundi 23 janvier 2012
par  SUD Education Var

Au moment d’installer cette commission, nous tenons à dénoncer l’organisation des élections
professionnelles d’octobre dernier. En effet, le vote électronique imposé par l’Éducation Nationale
et organisé par une société privée pour 4,5 millions d’Euros s’est révélée peu démocratique : non
inscription de certains personnels sur les listes électorales, numéros d’identifiant de vote erronés,
panne du serveur distribuant les mots de passe pendant 48 heures, impossibilité de voter suivant
les outils informatiques à disposition, difficulté à joindre les services d’assistance et délais
excessifs de réponse aux problèmes posés. Ce manque d’organisation a provoqué une chute sans
précédent du taux de participation.

Nous exigeons que, pour les prochaines élections, le vote électronique soit abandonné.

Par ailleurs, nous sommes réunis aujourd’hui pour valider le déroulement de carrière des collègues
en examinant les changements d’échelons. Or les projets de décret et d’arrêté réformant
l’évaluation des enseignant-e-s sont désormais en circulation depuis le 14 novembre. Ils
remplaceraient, à compter de la rentrée 2012, les dispositifs actuels par une modalité unique : un
entretien d’évaluation tous les trois ans par le supérieur hiérarchique direct. La fédération SUD
Éducation dénonce ce projet qui veut assimiler le système éducatif à une entreprise en utilisant ses
méthodes de management.

SUD éducation est opposé à la notation, aux inspections infantilisantes, à l’évolution différenciée
des carrières. Mais ces nouvelles modalités d’évaluation des personnels sont encore pires ! La
notation-évaluation, déjà mise en place pour les personnels non-enseignants, a démontré sa
nocivité. Le salaire au mérite, la course aux primes dont l’attribution sera décidée par le chef
d’établissement, … sont des portes ouvertes à l’arbitraire et à des stratégies peu conformes à
l’intérêt des élèves.

Et puis que va-t-on évaluer ? Le décret d’application de la loi « de modernisation de la Fonction
Publique » le précise : en premier lieu on évalue « Les résultats professionnels obtenus par le
Fonctionnaire ». Cela se traduit, dans le projet d’arrêté sur l’évaluation des enseignant-e-s, de la
manière suivante : évaluation de la capacité de l’enseignant e « à faire progresser chaque élève ».
L’enseignant-e sera donc jugé-e sur les résultats comptables de ses élèves. L’aspect humain
disparaît. Tout le contraire de l’idée que nous nous faisons du service public d’enseignement. C’est
la raison pour laquelle nous nous opposons de toutes nos forces à cette réforme injuste et
inefficace pour le personnel qu’on essaie de mettre en concurrence.
C’est une des nouvelles raisons pour laquelle nous appelons à un changement urgent de la
politique éducative, changement qui tienne compte de ceux dont on ne parle jamais ces derniers
temps, nous voulons parler des élèves et de leurs familles.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var