Manifestation nationale pour l’emploi et contre la précarité, Samedi 24 mars 2012 à Paris

mardi 13 mars 2012
par  SUD Education Var

Avec l’Union syndicale Solidaires, réaffirmons le droit à l’emploi pour tous et toutes !

Plus de 5 millions de chômeurs et chômeuses, plus de 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, … et les « plans sociaux » s’accumulent, … et les suppressions d’emplois publics se multiplient, … et le chômage partiel, le temps partiel imposé, les emplois précaires sont présentés comme les seules solutions, … et les discours politiques se succèdent, laissant patrons et banquiers poursuivre la destruction des emplois et de nos vies.

Ca suffit ! Prenons nos affaires en mains !

Élections ou pas, pour l’emploi, contre les licenciements et les suppressions de postes, il y a urgence et c’est par les luttes sociales que nous gagnerons ! Soyons offensifs, nous avons toute légitimité à défendre nos revendications, à refuser les suppressions d’emplois. Nous ne sommes responsables ni de la crise qu’ils ont provoquée, ni de la dette qu’ils ont créée !

Les emplois publics sont utiles, (re)créons-les !

Des dizaines de milliers d’emplois publics ont été supprimés ces dernières années ; c’est le droit de tous et toutes à la santé, à l’éducation, à la sécurité, au transport, etc., qui sont ainsi attaqués.

Nous devons imposer des droits nouveaux

et notamment un statut du salarié - applicable à tous et toutes et financé par un fonds patronal mutualisé - pour garantir le maintien du salaire entre deux emplois et les formations de reconversion.

Il faut une autre répartition des richesses

que nous produisons : assez de la confiscation par une minorité de ce que produit l’immense majorité… qu’on rejette vers la précarité, le chômage, l’exclusion, au gré des besoins patronaux !

Ensemble, nous réaffirmons le droit à l’emploi pour tous et toutes. Nous revendiquons la réduction du temps de travail à 32 heures hebdomadaires, sans perte de salaire. Travaillons moins pour travailler tou-te-s ! Additionnons nos forces, unissons nos luttes !

Dans l’Éducation Nationale, construisons une mobilisation d’ensemble nationale

- annulation des suppressions de postes !
- titularisation de tou‑te‑s les précaires !
- réduction du temps de travail !

La saignée des postes se poursuit dans l’Éducation Nationale, aggravant toujours plus les conditions de travail des personnels et les conditions d’étude des élèves. Encore plus de 10000 postes en moins cette année, plus de 80000 depuis 2007 ! En première ligne, les RASED dans le 1er degré et les lycées professionnels dans le 2nd. Dans tous les cas, ce sont les élèves des classes populaires et les plus en difficulté qui trinquent en premier.

Ne renonçons pas à nous battre contre les suppressions de postes !

Partout en France, il y a des mobilisations contre les conséquences de cette politique. Ces mobilisations locales doivent converger en une lutte nationale pour l’annulation des suppressions de postes, faute de quoi elles s’enferment dans une lutte pour le partage des miettes et la gestion de la pénurie organisée.
La manifestation nationale interprofessionnelle pour l’emploi et contre la précarité du 24 mars doit être une étape de convergence nationale de ces luttes.

Un cortège massif de l’éducation sera un point d’appui pour construire une lutte d’ensemble, (re)lancer des grèves reconductibles partout où c’est possible.

Lutter pour le droit à l’emploi dans l’Éducation Nationale, c’est aussi exiger la titularisation de tou-te-s les précaires sans condition de concours ni de nationalité. C’est également lutter pour la baisse du temps de travail. Les 35 heures n’ont jamais été appliquées aux enseignant-e-s, et il est urgent de diminuer le temps de travail des personnels IATOSS sans baisse de salaire ni flexibilisation.

Rien ne remplacera nos luttes Tou-te-s à Paris le 24 mars !


L’Union syndicale Solidaires du Var organise un déplacement collectif au départ de Toulon. Contactez nous contact AT solidaires83.org


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Annonces

Contacter SUD Education Var

SUD Éducation Var
Siège du syndicat
La Luciole, 36 rue Émile Vincent, 83000 Toulon
Téléphone : 04 94 21 81 89
Fax : 04 22 14 08 43
mél : contact @ sudeduc83.org

Union locale Solidaires Dracénie
12 Boulevard Foch, 83300 Draguignan
Téléphone : 04 94 85 07 72
Fax : 04 22 14 08 64

Adhérer à SUD Éducation Var


Brèves

Retraites : un projet de loi dans la continuité de Fillon et Sarkozy !

vendredi 30 août 2013

Mardi 10 septembre : toutes et tous en grève, manifestations dans tout le pays !

L’Union syndicale Solidaires a été reçue le 27 août par le Premier ministre, qui a annoncé le soir même l’essentiel des mesures retenues : il prolonge et aggrave la politique Fillon et Sarkozy par un nouvel allongement de la durée de cotisation pour obtenir le taux plein et éviter la décote (43 ans en 2035), et une hausse des cotisations sociales.

Téléchargez trois nouveaux documents sur le site de l’Union syndicale Solidaires Var

Pétition intersyndicale Fonction publique " Pour les salaires et l’emploi public "

samedi 23 mars 2013

A l’initiative des organisations syndicales FSU, CGT, CFDT, UNSA, CGC, CFTC et Solidaires

Pour :
- L’augmentation de la valeur du point d’indice dès 2013
- Une politique de l’emploi à la hauteur des besoins du service public
, ce qui implique l’arrêt des suppressions d’emplois qui obéissent à des règles purement comptables et la création des emplois nécessaires

Signer la pétition

Pour un 8 mars revendicatif !

vendredi 8 mars 2013

Le 8 mars doit être l’occasion de réaffirmer que l’égalité entre les femmes et les hommes exige des mesures volontaristes et des moyens financiers, dans les entreprises comme dans les services publics, et dans les politiques publiques mises en oeuvre.

Tract Solidaires

Ca fait des années qu’on nous vole : augmentez nos salaires !

mardi 7 février 2012

Depuis une vingtaine d’années, la pression du chômage a imposé des reculs pour les salarié-es, en activité (conditions de travail, conditions d’emploi, salaires), précaires, chômeurs/ses et retraité-es. Au fur et à mesure que le chômage augmente, la part de la masse salariale dans le Produit Intérieur Brut baisse, de façon très marquée … et les dividendes aux actionnaires augmentent.

Rassemblement unitaire - jeudi 1er décembre 2011

mardi 29 novembre 2011

Nicolas SARKOZY à TOULON le 1er décembre 2011,

A l’appel de : CGT – FSU – Solidaires - LDH – EELV – PG – PCF – NPA

Rassemblement Unitaire

17 H 00 devant le Palais de Justice

Les organisations réaffirment leur opposition aux politiques d’austérités imposées au peuple

et proposent d’autres solutions, par un partage des richesses qui répondent à plus de justice sociale.

Vidéo "Leur dette, nous ne la paierons pas !"

jeudi 10 novembre 2011

Vous trouverez ci-dessous le lien vers le nouveau clip réalisé par Solidaires dans le cadre de l’émission tv "Expression directe"

Chiffres clés de 2010

lundi 4 janvier 2010

Pour retrouvez en un coup d’oeil les montants actuels en matière de SMIC, RMI, chômage, retraites, point d’indice FP...

Sur le site de l’Union syndicale Solidaires

Sur le Web : Chiffres clés 2010

Référendum pour la Poste

samedi 14 novembre 2009

Campagne organisée à l’initiative du Comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal.

Pourquoi l’Union syndicale Solidaires 83 ne participera pas au rassemblement du 7 octobre 2009

mardi 6 octobre 2009

Nous considérons que ce type d’action n’est pas à la hauteur des enjeux actuels et de la riposte nécessaire face aux attaques constantes du patronat et du gouvernement [...]

Votation citoyenne contre la privatisation de La Poste : résultats pour le Var

lundi 5 octobre 2009

Votants : 32752

- Pour la privatisation : 542
- Contre la privatisation : 32073
- Blancs / Nuls : 137